Pourquoi opter pour le protocole A-Cloud® avec garantie de résultat ?

A-Cloud® : Le nuage anti-bruit et connecté qui s’installe partout !
20 mars 2019
Les entreprises qui rencontrent des problématiques de nuisances sonores sont confrontées à un dilemme :
- SOIT ne rien faire et assumer les conséquences de leur immobilisme vis à vis de leurs équipes (dégradation des conditions de travail, absentéisme, stress, fatigue…)
- SOIT engager des dépenses onéreuses en équipements acoustiques sans avoir une vision claire sur les résultats espérés.

A-Cloud® propose une autre approche :
- en accompagnant l’entreprise dans une démarche pédagogique et mesurable.
- en proposant des solutions permettant de réduire efficacement et durablement les nuisances sonores des espaces tertiaires.

Qu’est-ce qu’une nuisance sonore dans le cadre professionnel ?

Bureaux partagés, espaces de co-working, salles de réunions, restaurants d’entreprises, écoles, crèches, les nuisances sonores sont partout, provoquant chez les usagers et les employés, une baisse de concentration, de l’irritabilité, de la fatigue, ainsi que différents troubles aux conséquences néfastes.
Selon un sondage réalisé pour l'Agence Européenne pour la sécurité et la santé au travail, 67 % des actifs français se disent dérangés par le bruit sur leur lieu de travail, un certain nombre de ces salariés étant même atteints de surdité irréversible.

Les règles de prévention des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs exposés aux bruits sont déterminées, d’une part par les articles R. 4213-5 à R. 4213-6 et, d’autre part, par les articles R. 4431-1 à R. 4437-4 du Code du travail.
Le niveau d’exposition est calculé en croisant la durée d’exposition et le niveau de bruit, en décibels. Si, grâce à cette règle, le niveau de nocivité du bruit peut facilement être avéré dans certains milieux professionnels, tels que celui du bâtiment, il reste beaucoup moins évident à évaluer lorsqu’il s’agit de lieux où la nuisance a pour source le bruit des conversations.
Dans ce dernier cas, les entreprises peuvent toujours s’appuyer sur la méthode développée dans la nouvelle norme française NF S31-199 concernant « Les performances acoustiques des espaces ouverts de bureaux », méthodes s’appuyant non seulement sur des mesures mais aussi sur le ressenti des salariés.

Parce que le bruit, est une nuisance qu’il faut pouvoir mesurer pour pouvoir la combattre, le protocole A-Cloud® trouve tout son intérêt en sécurisant l’ensemble des étapes menant à une installation de réduction de nuisances sonores réussie.

Le Protocole de garantie A-Cloud®, une mesure des nuisances liées au Temps de réverbération* (Tr/s)

Le temps de réverbération est une conséquence de la nature des matériaux, des dimensions et formes constituant un espace clos.
Plus le temps de réverbération (mesuré en secondes) est élevé, plus la pièce est dite « réverbérante ». Dans une église par exemple, où il est courant de trouver des Tr/s de plus de 2 secondes, il est facile de se rendre compte de cet effet « d’écho ».
Plus une pièce est « réverbérante », plus l’intelligibilité des conversations y est ardue. Dans une telle pièce, en présence de 2 groupes de 2 personnes, la compréhension des conversations devient difficile. En pareil cas, les interlocuteurs vont avoir tendance à hausser le ton dans l’espoir de se faire comprendre, ce phénomène va générer un manque de confidentialité et une augmentation du phénomène de nuisances sonores directement liée à l’augmentation du bruit ; c’est ce que les acousticiens appellent « l’effet cocktail ».

Les nuages A-Cloud®, grâce à leur forme et à leur matière, vont permettre de réduire le temps de réverbération, principale cause des nuisances sonores.
Pour améliorer l’acoustique d’une pièce, le moyen le plus efficace est d’y introduire des dispositifs dont la matière, la forme et le positionnement vont faire diminuer le temps de réverbération (Tr/s) afin de le ramener à une norme garantissant un confort acoustique compatible avec l’usage du lieu. En France, cette norme est indiquée par l’AFNOR sous le terme de NF S31.
En proposant le protocole acoustique, A-Cloud® s’engage auprès de ses clients dans une démarche unique, intégrant une obligation de résultat sur la réduction des nuisances sonores subies.

Le protocole de garantie A-Cloud®, comporte 5 étapes entre le diagnostic et une installation réussie :

  • Etape 1 Intervention d’un bureau d’étude acoustique indépendant qui procède aux prises de mesures in situ de l’espace qui pose problème.
  • Etape 2 Une note acoustique est adressée au client, elle comprend : Les résultats des mesures effectuées sur place, l’objectif à atteindre (c’est-à-dire la norme AFNOR correspondant à ce type de lieu) et la méthode de calcul permettant de connaître le nombre de nuages A-Cloud® nécessaires et leurs emplacements. Le chiffrage correspondant aux préconisations de l’acousticien est adressé conjointement.
  • Etape 3 A l’issu de 30 jours de réflexion, c’est l’heure du choix.
    • Le devis est refusé : Dans ce cas le client règle le montant forfaitaire correspondant à la prestation de l’acousticien et reçoit le rapport acoustique dont il devient propriétaire.
    • Le devis est accepté : La facture du bureau d’étude acoustique est prise en charge par A-Cloud® et son montant est déduit de la proposition d’A-Cloud®. L’acceptation du devis déclenche la mise en fabrication des nuages. Après 5 semaines, ils sont livrés chez le client.
  • Etape 4 Une fois les nuages installés, le bureau d’étude acoustique se rend à nouveau sur les lieux afin d’y effectuer les mesures et pour contrôler que les résultats obtenus sont bien conformes à l’objectif fixé. Dans l’éventualité où les résultats ne seraient pas conformes, A-Cloud® s’engage à compléter l’équipement acoustique à ses frais jusqu’à l’obtention de résultats de mesures correspondants à l’objectif choisi et mentionné dans le devis.
  • A-Cloud®, n’adresse pas de facture de solde tant que l’objectif n’est pas atteint.

  • Etape 5 Le bureau d’étude acoustique remet au client le rapport définitif clôturant ainsi le protocole A-Cloud®.
Pour en savoir plus sur notre garantie de résultat A-Cloud®, cliquez ici.
Vous souhaitez qu’un expert acoustique vienne faire le diagnostic de vos locaux ?
Contactez-nous !

Ci-dessous le tableau des normes afnor en matière de Tr :

Éducation :Salle de classe 0,4 < Tr < 0,8 s.
Salle de restauration V > 250 m³ Tr < 1,2 s.
Santé :Salle de restauration V < 250 m³ Tr < 0,8 s.
Local d’hébergement et de soins Tr < 0,8 s.
Salle de repos Tr < 0,5 s.
Bureau Tr < 0,8 s.
Bureaux / tertiaires :Bureau individuel Tr < 0,7 s.Bureau collectif Tr < 0,6 s.Espace ouvert V > 250 m³ 0,6 < Tr < 0,8 s.Restaurant V > 250 m³ Tr < 1 s.
*Le temps de réverbération est le temps mis par un son pour décroître de 60 dB (décibels) après interruption de la source.

Les entreprises qui rencontrent des problématiques de nuisances sonores sont confrontées à un dilemme :
SOIT ne rien faire et assumer les conséquences de leur immobilisme vis à vis de leurs équipes (dégradation des conditions de travail, absentéisme, stress, fatigue…)
– SOIT engager des dépenses onéreuses en équipements acoustiques sans avoir une vision claire sur les résultats espérés.